Église Saint-Joseph-des-Carmes

Saint-Joseph-des-Carmes n’est qu’une chapelle. Elle n’est pas bien grande, mais elle est magnifique. La chapelle latérale Saint-Jacques est fastueusement décorée selon les règles du baroque, tout comme la chapelle Sainte-Anne. La coupole de la croisée présente l’enlèvement du prophète Élie vers le ciel, œuvre de Walthère Damery (1614-1678). Dans le transept, la chapelle de la Vierge a été réalisée selon les plans du Bernin (1598-1680) et la statue de la Vierge à l’Enfant, œuvre du sculpteur Antonio Raggi (1624-1686), a été ciselée, là encore, d’après les dessins du Bernin.

Saint-Joseph-des-Carmes